Key Considerations

Certaines conditions de procédé, comme la température, augmentent la consommation de réactifs spécifiques des procédés d'épuration des gaz de combustion à sec. Ces consommations plus élevées génèrent plus de résidus, gaspillent plus de réactifs non réagits et augmentent considérablement le coût de mise en conformité. L'injection de réactif à base de calcium à haute température (900 - 1000°C) favorise la réaction avec les composants soufrés. Cependant, une telle injection peut également affecter le comportement des cendres, notamment en abaissant leur point de fusion.

CleanCalco® Depurcal est une chaux hydratée artificielle contenant du magnésium, et est optimisée pour l'injection à haute température. Le produit, lorsqu'il est injecté au début du processus entre 900 et 1000°C dans une chaudière, est directement activé thermiquement pour créer une microstructure et une porosité. Cela contribue à :

  • neutraliser directement le SO3, le SO2, le HF et un peu de HCl.
  • protéger l'équipement contre les gaz acides agressifs.
  • augmenter le point de fusion des cendres grâce à la teneur en magnésium, améliorant ainsi la propreté de la plaque tubulaire et par conséquent l'efficacité thermique de la chaudière.

Utilisé initialement dans les usines de valorisation énergétique des déchets (mais également applicable dans les chaudières de chauffage et d'électricité), ce traitement est extrêmement efficace pour réduire les polluants dans la chaudière elle-même. Il permet à l'injection de sorbant dans les conduits en aval de fonctionner comme une simple étape de polissage de la FGC.
 

Vos Bénéfices

  • Neutralisation directe des acides (SO2, SO3, HF et HCl) dans la chaudière/le four.
  • Charge polluante stable dans l'unité de polissage FGC en aval (pas de pic).
  • Optimisation et faible consommation de sorbant à l'étape du polissage.
  • Réduction de la formation de PCDD (dioxines) et de PCDF (furanes).
  • Cendres plus poreuses et plus friables grâce à la modification du point de fusion.
  • Chaudière/four plus propre.
  • Réduction de la corrosion de la chaudière/du four.
  • Amélioration de l'efficacité de la chaudière.
  • Économies sur l'entretien.
  • Fiabilité accrue de l'unité FGC.