Understanding Your Market Needs

Pour obtenir la fusion et réaliser l'affinage de l'acier inoxydable à la décarburation AOD, l'ensemble du processus nécessite des contrôles extrêmement stricts. Ces contrôles vont de la sélection des matières premières à l'affinage et au moulage. Une pratique typique du four à arc électrique consiste à faire fondre l'acier sous un laitier réducteur basiquede. Le laitier AOD joue un rôle important, qu’il s’agisse de la décarburation, de l'abaissement des niveaux de soufre ou de la réduction des oxydes dans le métal. 

Comment améliorer la consommation de chaux et la récupération des alliages lors de la fusion de l'acier inoxydable (procédé AOD) ?

Solutions to Meet Your Needs

  • Une teneur plus élevée en CaO, associée à des contrôles plus stricts des impuretés comme la silice, le soufre et la teneur contrôlée en perte au feu aide nos clients à réduire leur consommation de chaux calcique et dolomitique ainsi qu'à améliorer la récupération du chrome et du silicium. Une diminution de la consommation de chaux permet de réduire encore davantage les volumes de scories, ce qui se traduit par des avantages importants pour le procédé.
  • Nos produits répondent à ces spécifications strictes, ce qui permet à nos clients d’atteindre les niveaux idéaux de soufre et de récupération des alliages. En outre, notre chaux à une très faible teneur en  carbone, ce qui permet d'éviter la reprise en carbone pendant l’étape d'affinage.

Other Fer & Acier applications

View all of them
sinter
L'Agglomération
laddle_furnance
Four Métallurgique à Poche